Le blog pour elle, qui est passionnée de cosmétiques, pour elle, qui n'y connaît rien et a besoin de conseil, pour elle, qui veut connaître les nouveautés, pour elle, qui veut tout savoir sur les cosmétiques, pour elle, qui reste des heures dans les parfumeries, pour elle, qui veut découvrir mon univers cosmétique, pour elle, qui passe sa vie dans sa salle de bains ... et pour toutes les autres (beauty addict or not) qui ont envie de découvrir un blog de fille pour les filles, je vous ouvre les portes de ma salle de bains et vous livre mes carnets de beauté !


Quand la beauté dépasse le superficiel pour devenir un rituel ...


vendredi 15 avril 2011

Quand la culture s'invite dans les cosmétiques... ?


Je parle de culture cellulaire bien sûr ! C'est l'innovation du moment, les crèmes à base de cellules végétales arrivent en masse. On ne compte plus les actifs à base de cellules directement incorporées dans nos crèmes préférées. Attention à ne pas confondre avec les crèmes aux cellules souches sensées "rajeunir" la peau !

Avant, les chercheurs s'embêtaient à extraire les substances actives de certaines plantes au prix de nombreux efforts. Maintenant, on incorpore directement des cellules végétales enrichies en la substance recherchée (des polyphénols antioxydants par exemple) c'est à dire qu'en fait on extrait des cellules à partir d'une partie de plante et on les force à produire la substance recherchée. Ces cellules sont ensuite directement incorporées dans les crèmes et sont sensées libérer sur notre peau tous leurs bienfaits.

Double avantage car aucun réactif chimique n'est utilisé pour extraire les substances actives et les substances bénéfiques sont protégées à l'intérieur des cellules et ne s'abîment pas au contact de l'air !

Voilà pour la technique ! Concrètement, Nuxe a fait office de précurseur avec Nuxuriance à base de cellules de cacao !

Alors véritable coup marketing ou réelle efficacité ?

mardi 5 avril 2011

Tests sur animaux : on raconte tout et n'importe quoi !



Quand je vois que c'est l'argument vendeur pour certaines marques (je ne les citerais pas mais je suis sûre que vous voyez de qui je parle !), ça me met hors de moi !

Alors pour faire simple, je rétablis quelques vérités ! Tout d'abord les tests de produits cosmétiques sur animaux sont TOTALEMENT INTERDITS depuis 2004 ! Donc quand une marque met "non testé sur animaux" sur son packaging, j'ai envie de dire "heureusement" car c'est interdit. Bref c'est pas qu'ils sont plus respectueux des animaux que les autres fabricants de cosmétiques, c'est juste qu'ils respectent la loi et vous font croire qu'ils sont les seuls à le faire alors que pas du tout ! A l'heure actuelle, tout le monde le fait (mais les autres ne le disent pas) !


En 2009, l'interdiction des tests sur animaux s'est étendue aux ingrédients (sauf pour les tests de reprotoxicité c'est à dire toxicité pour la reproduction, pour les tests de toxicité à doses répétées et tests de toxicocinétique c'est à dire devenir des toxiques dans l'organisme qui en l'absence de méthode alternative validée sont encore autorisés sur animaux). Donc actuellement, hormis pour ces 3 types de tests, les cosmétiques sont désormais testés sur des systèmes in vitro (culture de cellules, organe isolé ...) appelées méthodes alternatives.


La prochaine échéance sera l'interdiction totale des animaux pour tous les types de tests dès 2013 et ce quelque soit l'état d'avancement des méthodes alternatives !


Voilà j'espère avoir éclairci un peu vos idées sur la question !

samedi 2 avril 2011

Kit de survie pour working girl pressée


Que faut-il absolument voir dans son sac ? Perso, je dirais une lime à ongles et mon gloss !


Je ne sais pas pour vous mais moi je ne suis pas vraiment de celles qui trimballe toute leur salle de bain dans leur sac !


Mais c'est vrai que les produits pour se refaire une beauté en 2-2 sont de plus en plus nombreux. Alors, comment se faire belle en 2 minutes chrono pour un afterwork après une folle journée de taf (et ça sans repasser chez soi) ? Réponse !

On opte d'abord pour les feuilles matifiantes CCB pour éviter la peau qui brille et on utilise par la même occasion les lingettes imprégnées de fond de teint Nivea (je vous l'accorde, il est préférable d'avoir quand même un miroir pour éviter les traces de fond de teint !) On poursuit avec les fameux eyes patch de Séphora tout plats, qui ne tiennent pas de place dans un sac et qui vous transforment en l'espace de 30 secondes en une pro du smoky eyes (cf mon post sur ce produit), on peut même rajouter une petite couche de mascara pour sublimer l'effet ! Et comme on adore ces patch, on en profite pour utiliser les nails patch (également de Séphora) pour une manucure nickel en 2 secondes ! Il ne manque plus qu'un trait de gloss et voilà le tour est joué ! Vous voilà toute belle en moins de 5 minutes ! L'avantage c'est que ce petit make up rapide peut se faire au bureau avant de partir et ne nécessite pas de se trimballer toute une valise de produits, tout tient dans un sac à main même s'il est petit (j'ai testé) !

Si vous voulez encore mieux, vous pouvez toujours vous rabattre sur le "First kit" de Fred Farrugia (toujours chez Séphora) où il y a anti-cernes, poudre, fard à paupières et gloss dans un même étui !

Il ne reste plus qu'à inventer le produit à se pulvériser sur les cheveux et qui nous fera un brush tout seul sans sèche cheveux ni fer à lisser ! Mais pour ça, il va falloir attendre un peu !

vendredi 1 avril 2011

Lire entre les lignes ! Décryptage des étiquettes !

"C'est prouvé ! ", " Sous contrôle dermatologique", " diminition du tour de cuisses jusqu'à 3 cm" !

Combien de fois a-t'on déjà lu ces expressions sur nos produits cosmétiques ?

Alors qu'est-ce qui se cache réellement derrière ces mentions ? Décryptage sur le fouillis des étiquettes !

Selon la réglementation cosmétique, dès qu'un produit cosmétique revendique une activité particulière (anti-rides, amincissant, hydratant...) ou une particularité liée à sa tolérance (hypoallergénique, convient aux yeux sensibles, usage pour toutes la famille ...), il faut le prouver par un test clinique sur volontaires (test généralement fait après un test in vitro = alternative à l'expérimenation animale).

Comment ça marche ?

On demande à une vingtaine de personnes sélectionnées en fonction de leur type de peau (peau grasse, sèche, sensible...) ou de caractéristiques particulières (yeux sensibles,porteurs de lentilles ...) d'utiliser un produit dans les conditions réelles d'utilisation pendant 3 à 4 semaines. En fonction du test, les volontaires seront examinés au début et à la fin du test soit par un dermatologue, soit par un ophtalmologiste qui vérifiera que le produit ne provoque ni réaction cutanée (c'est à dire rougeur, bouton, tiraillement, démangeaisons ...) ni réaction oculaire (picotement, larmoiement, brûlures ...) et c'est uniquement avec ce contrôle que les fabricants de cosmétiques pourront indiquer sur leur produit "testé sous contrôle dermatologique" ou "testé sous contrôle opthalmologique". Même chose pour la mention "convient aux peaux sensibles", cela signifie que les produits ont été testés sur des personnes à la peau sensible (soit le volontaire déclare avoir la peau sensible, soit il subit un test pour le démontrer). Aussi quand le dermato ou l'ophtalmo juge la bonne tolérance du produit, il ne juge en aucun cas son efficacité !


Les mentions relatives à l'efficacité du produit sont quant elles moins strictes. puisqu'elles peuvent reposer uniquement sur de l'auto-évaluation sans qu'il n'y ait forcément de mesures instrumentales et sans qu'il n'y ait un contrôle médical ! Pour cela, même principe qu'auparavant, on choisit un panel de volontaires ayant des caractéristiques particulières (tâches pigmentaire, rides marquées, cellulite...) et on leur demande de tester le produit et de remplir un questionnaire ! Donc méfiance quand vous voyez par exemple "réduction des rides chez 92% des testeuses" ! Les stats sont peut être uniquement basées sur une auto-évaluation ! Idem pour les anti-cellulite ! Autre exemple, "diminue le tour de cuisses de 5 cm", c'est la meilleure valeur obtenue, il ne s'agit généralement pas d'un score obtenu chez chaque volontaire !


Bref, ne pas croire que tous les cosmétiques sont miraculeux (ça se saurait) et ne pas croire que seuls les cosmétiques de marque ont une réelle efficacité (cf mon post sur l'étude 60 millions de consommateurs) ! Donc un conseil, ouvrez les yeux et ne gobez pas n'importe quoi !

jeudi 31 mars 2011

Biotherm ou le sens de l'innovation !


Rien qu'en voyant cette pub dans "votre beauté", j'ai tout de suite adoré ! Mieux, j'étais littéralement séduite par le nouveau lancement de Biotherm "Skin Ergetic" (ne serait-ce déjà que par son nom évocateur) !

En lisant le descriptif produit, j'aime encore plus ! Et j'aime tellement que je ne pouvais pas ne pas publier un post sur ce produit !

Comment ça marche ? c'est ultra simple : un flacon avec une base de crème et une poudre d'extrait de brocoli. On clipse la poudre sur le flacon et on mélange les 2 compartiments. Et hop, on a un concentré de brocoli qui va donner un coup de fouet à notre peau et qui est stable 3 mois (pile poil la quantité prévue dans le flacon pour 3 mois d'utilisation 2 fois par jour, ça tombe bien !)

Avec ce concentré d'énergie, Biotherm surfe sur la vague du naturel et du "presque" home made (ça me rappelle un peu le kit de crème à faire soi même de l'occitane) ! Je trouve ça juste génial !

De là à dire qu'elle est efficace, je ne sais pas car je n'ai pas encore testé mais sur leur site, 110 femmes l'ont testé et 92% d'entre elles ont vu un réel effet anti-fatigue (mais c'est de l'auto-évaluation donc aucune mesure instrumentale objective) !

Enfin avec ce nouveau produit, Biotherm se pose encore comme un pionnier toujours à la pointe de l'innovation ! Pour moi, c'est clairement l'innovation cosmétique de l'année ! Ils viennent de lancer la nouvelle génération de cosmétiques !