Le blog pour elle, qui est passionnée de cosmétiques, pour elle, qui n'y connaît rien et a besoin de conseil, pour elle, qui veut connaître les nouveautés, pour elle, qui veut tout savoir sur les cosmétiques, pour elle, qui reste des heures dans les parfumeries, pour elle, qui veut découvrir mon univers cosmétique, pour elle, qui passe sa vie dans sa salle de bains ... et pour toutes les autres (beauty addict or not) qui ont envie de découvrir un blog de fille pour les filles, je vous ouvre les portes de ma salle de bains et vous livre mes carnets de beauté !


Quand la beauté dépasse le superficiel pour devenir un rituel ...


vendredi 1 avril 2011

Lire entre les lignes ! Décryptage des étiquettes !

"C'est prouvé ! ", " Sous contrôle dermatologique", " diminition du tour de cuisses jusqu'à 3 cm" !

Combien de fois a-t'on déjà lu ces expressions sur nos produits cosmétiques ?

Alors qu'est-ce qui se cache réellement derrière ces mentions ? Décryptage sur le fouillis des étiquettes !

Selon la réglementation cosmétique, dès qu'un produit cosmétique revendique une activité particulière (anti-rides, amincissant, hydratant...) ou une particularité liée à sa tolérance (hypoallergénique, convient aux yeux sensibles, usage pour toutes la famille ...), il faut le prouver par un test clinique sur volontaires (test généralement fait après un test in vitro = alternative à l'expérimenation animale).

Comment ça marche ?

On demande à une vingtaine de personnes sélectionnées en fonction de leur type de peau (peau grasse, sèche, sensible...) ou de caractéristiques particulières (yeux sensibles,porteurs de lentilles ...) d'utiliser un produit dans les conditions réelles d'utilisation pendant 3 à 4 semaines. En fonction du test, les volontaires seront examinés au début et à la fin du test soit par un dermatologue, soit par un ophtalmologiste qui vérifiera que le produit ne provoque ni réaction cutanée (c'est à dire rougeur, bouton, tiraillement, démangeaisons ...) ni réaction oculaire (picotement, larmoiement, brûlures ...) et c'est uniquement avec ce contrôle que les fabricants de cosmétiques pourront indiquer sur leur produit "testé sous contrôle dermatologique" ou "testé sous contrôle opthalmologique". Même chose pour la mention "convient aux peaux sensibles", cela signifie que les produits ont été testés sur des personnes à la peau sensible (soit le volontaire déclare avoir la peau sensible, soit il subit un test pour le démontrer). Aussi quand le dermato ou l'ophtalmo juge la bonne tolérance du produit, il ne juge en aucun cas son efficacité !


Les mentions relatives à l'efficacité du produit sont quant elles moins strictes. puisqu'elles peuvent reposer uniquement sur de l'auto-évaluation sans qu'il n'y ait forcément de mesures instrumentales et sans qu'il n'y ait un contrôle médical ! Pour cela, même principe qu'auparavant, on choisit un panel de volontaires ayant des caractéristiques particulières (tâches pigmentaire, rides marquées, cellulite...) et on leur demande de tester le produit et de remplir un questionnaire ! Donc méfiance quand vous voyez par exemple "réduction des rides chez 92% des testeuses" ! Les stats sont peut être uniquement basées sur une auto-évaluation ! Idem pour les anti-cellulite ! Autre exemple, "diminue le tour de cuisses de 5 cm", c'est la meilleure valeur obtenue, il ne s'agit généralement pas d'un score obtenu chez chaque volontaire !


Bref, ne pas croire que tous les cosmétiques sont miraculeux (ça se saurait) et ne pas croire que seuls les cosmétiques de marque ont une réelle efficacité (cf mon post sur l'étude 60 millions de consommateurs) ! Donc un conseil, ouvrez les yeux et ne gobez pas n'importe quoi !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire