Le blog pour elle, qui est passionnée de cosmétiques, pour elle, qui n'y connaît rien et a besoin de conseil, pour elle, qui veut connaître les nouveautés, pour elle, qui veut tout savoir sur les cosmétiques, pour elle, qui reste des heures dans les parfumeries, pour elle, qui veut découvrir mon univers cosmétique, pour elle, qui passe sa vie dans sa salle de bains ... et pour toutes les autres (beauty addict or not) qui ont envie de découvrir un blog de fille pour les filles, je vous ouvre les portes de ma salle de bains et vous livre mes carnets de beauté !


Quand la beauté dépasse le superficiel pour devenir un rituel ...


mardi 4 mai 2010

Mon 1er autobronzant : l'Eau lactée auto-bronzante de Clarins

Avec le retour des beaux jours, ça me reprend ! J'ai envie d'arborer un joli teint hâlé !
Depuis queques jours je lutte contre une envie furieuse d'aller faire des UV (je me limite à 15 séances par an que je réserve pour l'avant et l'après vacances !)
Pour pallier au manque, je décide donc (non sans angoisse) d'utiliser un autobronzant mais pas n'importe lequel ! Je choisis un autobronzant pour débutante car je ne maîtrise pas vraiment, mon choix se porte donc sur "l'eau lactée autobronzante de Clarins" !
Je mets toutes les chances de mon côté et commence par me faire un bon gommage (afin d'éviter les traces) et j'applique le produit sur un coton comme préconisé par Clarins. Au contact de la peau, le lait se transforme immédiatement en eau, j'adore la texture ! Après l'avoir appliqué partout (y compris cou, décolleté et oreilles), je passe un coton humide sur mes sourcils et me lave les mains et voilà plus qu'à attendre ça agisse ! Après de multiples allers-retours au miroir de ma salle de bains, j'aperçois un léger hâle se former sur ma peau. Mais ce n'est véritablement que ce matin en me levant que je découvre un joli teint hâlé uniforme et très naturel (merci l'association des 2 autobronzants DHA et érythrulose) !

A recommencer car je suis très contente du résultat et finalement c'est très facile à appliquer !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire